4 sur 4 pour la première, déception pour la réserve, les débuts de Leroy Houston, Halloween à l'Uhabia... Le 31 octobre du BUC

Dimanche 31 octobre, en ce jour d'Halloween, le BUC a organisé une petite fête déguisée pour les enfants du club (et pas que. Cet évènement était ouvert à tous)
Les parents de l'école de rugby ont eu la gentillesse de réaliser des gâteaux, qui ont été vendus, et dont les profits serviront aux festivités de l'EDR en fin de saison.

Ce fut également la 4eme journée pour nos équipes séniores, avec la réception de Pontacq.
Pour les réservistes, dans des conditions plutôt bonnes, au vue de la fin de journée, les deux équipes se sont séparées sur le score de 7 partout.
Beaucoup de frustration pour les deux équipes, avec un nouveau week-end sans arbitre officiel.
Le Weekend prochain, match à XV, pour la première place de la poule, face à Capbreton.
On espère que la ligue réfléchira sur sa politique d'ici là.

Pour l'équipe première, la victoire était obligatoire pour rester dans le wagon de tête, où pour le moment 3 équipes, dont le Bidart Union Club restent invaincues.
Comme un symbole, juste avant le coup d'envoi, la météo a tournée, le beau temps, laissant place à une pluie intense, ce qui n'a pas favorisé le jeu.
Match tendu et engagé, avec des visiteurs venus avec des intentions.
On peut déplorer quelques mauvais gestes, qui ont menés à une distribution de carton, dont un rouge de chaque cotés.
Attitude à oublier et à ne pas reproduire.
Si on veut viser les places qualificatives, cela devra passer par le jeu.

Lors de la rencontre le BUC à inscrit deux essais, un par Olivier Villenave, concluant un une belle avancée de son pack, puis en toute fin de rencontre, c'est Paul Palacios qui franchit la ligne pour sceller le score, suite à un mouvement initié par Leroy Houston, qui faisait ses premières foulées sur la pelouse de l'Uhabia, et qui visiblement en 2 ans d'inactivité rugbystique, n'a pas perdu grand-chose de sa gestuelle. Victoire 20 à 7 pour Bidart.

La semaine prochaine, déplacement compliqué sur la pelouse de Capbreton, face à une équipe réserve leader de la poule, et une première encore en demi-teinte, mais à qui, on connait les qualités de combat et de courage.
Nous tenterons d'aligner deux équipes a XV, malgré le bon nombre de blessés ou absents.

PARTAGER CETTE PAGE!